La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

                                         

                                       PRIX FRANCE LIBAN                                       

 

 LAUREAT 2016 

 

 

 

Charif Majdalani pour "Villa des femmes" ed. du Seuil. 

                                             

 

                                                                 

 

 

 

 

Skandar Hayek, riche négociant en tissu, règne sur son usine et sa famille. Le jour où il s'effondre au beau milieu de ses ouvriers, c'est tout un empire qui s'écroule avec lui. Alors que de sombres nuages s'avancent sur le Liban en ce milieu des années 1960, la succession de Skandar fait elle aussi des vagues : son acariâtre soeur Mado, son épouse Marie et sa fille chérie Karine s'entredéchirent pour tenir les rênes du domaine, tandis que Noula, le fils aîné et vaniteux, fait péricliter l'usine par des dépenses vaines. Seul Hareth, le cadet, semble pouvoir redresser la barre.

 

Lire aussi : LA CHRONIQUE D'ÉTIENNE DE MONTETY

 


  

Historique du Prix