Historique du Prix Première Oeuvre Littéraire Francophone

Le Prix de la Première Oeuvre Littéraire Francophone est co-décerné par l’Association des Ecrivains de Langue Française et l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques.

Depuis 2012

Lauréats

 

2017

Sabine Zaalène

« Vieille branche », aux éditions Art et Fiction.

Deuxième prix :

Mahir Guven

« Grand frère », aux éditions Philippe Rey

 

2016

Yann Fortier

« L’angoisse du paradis », aux éditions Marchand de feuilles

Deuxième prix :

Guillaume Rihs

« Aujourd’hui le désordre », aux éditions Kero

 

2015

Sophie Colliex

« L’enfant de Mers-El-Kébir », aux Éditions Encre Fraîche Genève

 

2014

Anne-Sophie Subilia

« Jours d’Agrume », aux éditions de l’Aire

Deuxième Prix :

Fiston Mwanza Mujila

« Tram 83 » aux éditions Métaillé

Troisième Prix :

Ronald C. Paul

« les enfants des cyclones » aux éditions Le Soupirail

 

2013

Ilaria Gremizzi,

« Les nigauds de l’oubli et autres saloperies », aux éditions Le Castor Astral

Premier accessit

Nayla Aoun Chkaiban

« Celle que tu es devenue 1910-1920 : un destin libanais », aux éditions Tamyras

Deuxième accessit

Léonard Crot

« Les Pommiers de la Baltique », aux éditions de l’Aire

 

2012

Thierry Fleuriau-Château

« Citoyens du Monde. Les Mauriciens sont des gens comme les autres », aux éditions Rivière-Noire (Ile Maurice),

Deux mentions spéciales ex aequo :

Gérard Bejjani

« Parenthèse », aux éditions L’Harmattan

Julien Maret

« Rengaine », aux éditions José Corti