La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

 

 PRIX ALPES-JURA

 

  LAUREAT 2016 

 

  

Claire Genoux pour "Orpheline", ed Bernard Campiche

                                          

 

                                                                           

 

 

 

 

Dans tes yeux, maman, qu’y avait-il? Qu’y avait-il sinon de l’amour, de la tendresse, de l’admiration? Quelque chose qui toujours te débordait et je le voyais depuis l’enfance quand tu me berçais la tête et le corps dans tes longs cheveux noirs. Quelque chose de brillant qui s’est maintenant déposé dans mes yeux à moi et dans ceux de mon enfant. Un déploiement silencieux de larmes parfois, surgies d’un chagrin que tu taisais, mais elles fondaient comme des rayons d’étoiles sur ton visage pur. Toujours tu me précédais, tu voyais plus loin que moi, même au soir de ta vie. Et ce sont tes yeux maintenant qui me guident sur ce chemin de vertiges. Je redis ton nom, maman, je te vois qui regardes dans les lointains du ciel avec une douceur qui apaise.»

 

Lire aussi : Claire Genoux poétesse «Orpheline»

 


 

Historique du prix